12 de febrer 2016

ACTIONS DE CONTRELOBBYING CITOYEN

Share
Chère amie, cher ami,
 
Nous n'avons jamais été si près d'en finir avec les pesticides tueurs d'abeilles !
 
A force de marteler sans relâche notre message et rassembler les citoyens, de plus en plus de personnes prennent conscience du danger que nous fait courir l'agrochimie en nous imposant des produits qui déciment les abeilles – ces pollinisatrices indispensables à l'avenir des cultures ! – et polluent notre environnement de manière irréversible.
 
La presse s'empare du sujet (voir par exemple le reportage de Cash Investigation sur les pesticides et la santé de la semaine dernière), les citoyens se mobilisent (plus d'un million de personnes ont signé nos pétitions contre les pesticides néonicotinoïdes !) et même les politiques se sentent bien obligés d'écouter nos mises en garde, malgré les pressions qu'ils reçoivent des lobbies agrochimiques.
 
Résultat : Pendant tout le début du mois de janvier, avec le vote au Sénat d'amendements qui auraient pu épargner des millions d'abeilles, Pollinis était sur le pont :
- Nous avons fait déposer des amendements par des parlementaires bien décidés à défendre les abeilles et la nature face à leurs collègues subordonnés à l'agrochimie ;
- Nous avons mobilisé les citoyens français et européens : près de 280 000 personnes ont envoyé un message directement à leurs sénateurs pour les contraindre de voter nos amendements. Une mise sous pression peu courante, qui a porté ses fruits : au total, avec le travail d'autres associations qui poussent dans la même direction, 7 amendements ont été déposés pour interdire les néonicotinoïdes tueurs d'abeilles.
 
Et la bataille continue, avec un dernier round à l'Assemblée nationale le mois prochain, pour lequel nous sommes déjà en train d'aiguiser les armes !
Pour en savoir plus sur nos actions contre les pesticides tueurs d'abeilles, et pour la protection des pollinisateurs, accédez à notre newsletter en cliquant ici.
 
A côté de tout ce travail militant, nous menons aussi de grandes actions de préservation de l'abeille, en partenariat avec des apiculteurs et des agriculteurs, pour sauver les meubles avant qu'il ne soit trop tard, et mettre en valeur les alternatives agricoles et apicoles.
 
Je vous laisse découvrir tout cela dans notre journal, mais sachez que tout ce que vous lirez, toutes les actions que nous avons pu mener ces derniers temps, sont le résultat de l'implication de chacun des membres donateurs de l'association.
 
Sans eux, sans leur soutien sans faille au combat, rien n'aurait été possible. Aussi, je tiens à les remercier du fond du cœur, au nom de toute l'équipe de Pollinis.
 
Pour rejoindre vous aussi ce noyau de membres de l'association, et permettre à Pollinis d'intensifier ses actions en faveur des abeilles, de l'environnement, et d'une agriculture durable, respectueuse des pollinisateurs dont elle dépend, vous pouvez faire un don directement sur la newsletter en cliquant ici.
 
Quel que soit le montant de votre contribution, sachez qu'elle sera une aide précieuse pour nous permettre de financer le travail de notre équipe, que ce soit au niveau de la recherche scientifique, de la veille sur les nouveaux pesticides autorisés, du comité de vigilance que nous avons mis en place pour surveiller les mouvements des lobbies agrochimiques auprès des institutions européennes, ou tout simplement des nombreux projets de conservation et protection de l'abeille qui ont désespérément besoin de financement.
 
Je vous remercie par avance pour votre soutien, et vous souhaite bonne lecture de notre newsletter !


Nicolas Laarman
Délégué général
POLLINIS